Vacances en couple ou en groupe - Et si le vélo électrique était la clé de la découverte ?

En cette période estivale, vous êtes peut-être en train de réfléchir au programme de vos prochaines vacances et de vos activités. Et si vous optiez pour le vélo ?

La démocratisation du vélo électrique a fait apparaitre de nouvelles tendances dans les stations de vacances qui facilitent grandement la vie des cyclotouristes :

  • La location facilité à la journée
  • Les itinéraires spéciaux pour vélos électriques (VAE)
  • Les emplacements pour cycles devant les restaurants
  • Les bornes de recharge pour VAE

trouver des itinéraires où chacun peut s’y retrouver

Sur les routes des gorges de la Nesque

Je suis Franck Fleury, guide cycliste et j’adore faire découvrir ma région et ma passion mais j’aime également découvrir d’autres endroits lorsque je suis en congé.

Ayant initier mon épouse au vélo « non électrique », il n’est pas toujours facile de trouver des itinéraires où chacun peut s’y retrouver, dû notamment à la différence de niveau physique. Le vélo à assistance électrique à régler le problème !

Tous les défis deviennent possibles

En tant qu’amoureux de vélo et de beaux paysages, il est bien souvent nécessaire de gravir les montagnes pour en profiter pleinement. Et d’autant plus si c’est un col mythique. Mais qui dit « montagne » dit « montée », et donc pas forcément un moment de plaisir…

Le Mont Ventoux, du haut de ses 1912 mètres, comporte 21 kilomètres d’ascension depuis Bédoin et presque 1600 mètres de dénivelé : de quoi décourager plus d’un cycliste novice.

Bien entendu s’attaquer à ce genre de col nécessite une certaine préparation. Même avec un vélo de route électrique, il faut avoir déjà parcourus quelques kilomètres les semaines précédentes pour prendre du plaisir. Il faut également bien choisir son moment en fonction des conditions météorologiques et avoir à boire et à manger en suffisance.

 

Nous avons pu donc monter ensemble le Géant de Provence, mon épouse armée d’un Specialized Turbo Creo SL Comp E5 (batterie 320 wh) et moi avec mon vélo « musculaire ». Il a bien entendu fallu « jouer » avec les modes moteur et garder un bon rythme de pédalage pour arriver au sommet en environ 100 minutes. Et je peux « rassurer » les utilisateurs de vélo musculaire : essayer de suivre un VAE, même en mode « Eco », à 11 km/h dans des pentes à 10% est loin d’être une sinécure…

Comme pour tout vélo électrique, il est important de trouver les bons réglages, notamment pour la puissance et pour les paliers d’utilisation du moteur. Et ne pensez surtout pas que le VAE permet de grimper en sifflant et sans sueur…

Au final, chacun y trouve son compte et peut mettre à contribution ses capacités physiques, sans être « frustré » de devoir attendre et de lever le pied.

Le VAE permet également d’aborder ses vacances sous un autre angle. Il devient désormais plus facile de découvrir une région, en parcourant davantage de kilomètres qu’avec la randonnée pédestre. Et comme dit en introduction, de plus en plus d’initiatives sont mises en place pour faciliter les accès à vélo.

Et pour des sorties en groupe ou en club ?

Comme nous l’avons vu, le VAE permet de réduire considérablement les différences de niveaux physiques, notamment dans les montées. Il devient donc un allier de taille pour les personnes qui sont un peu « juste » pour pouvoir continuer à rouler en groupe.

Il n’est agréable pour personne de devoir attendre longtemps une personne en haut d’un col, autant pour la personne en question qui sera tout le temps « à bloc » que pour les autres qui doivent patienter.

Il ne doit donc plus être mal perçu de participer à des sorties en groupe avec un VAE. Tout le monde y trouvera son plaisir, malgré les différences de niveaux.

 

Lors du traditionnel weekend à VTT du GS Ajoie, un quart des participants y a pris part à VAE.

L’utilisation d’un VAE peut également servir à tracter ou pousser les utilisateurs de vélo standard qui traversent une mauvaise passe … Une situation qui arrive bien souvent à des personnes plutôt critiques envers le vélo électrique mais qui revoient rapidement leur jugement. 

En conclusion ?

Le vélo a assistance électrique permet à tout à chacun de retrouver les joies du deux roues, en y prenant du plaisir. Que vous soyez cycliste ou novice à vélo, vous y trouverez assurément du plaisir.

Autant en couple qu’en groupe, il permet à chacun d’y trouver son compte et son plaisir. Les différences de niveau physique sont nivelées et tout le monde pédale à son rythme et plus ou moins à la même vitesse.

Le vélo a assistance électrique devient dès lors essentiel pour vos prochaines activités durant vos vacances.

Les différents cours de notre partenaire "JuBike Tour".