Prix: 9'199.00 CHF

Choisissez la taille:


Ce produit n'est pas livrable par internet

Disponibilité:

  • Description de l'article
  • Caractéristiques
  • Blog
  • Specialized développe depuis longtemps les vélos de route les plus performants au
    monde. Tarmac, Venge, Roubaix, Allez, Diverge : chacun de ces modèles domine sa
    catégorie en intégrant les meilleures technologies disponibles sur le marché. Nous ne
    pouvons pas lire l'avenir, mais une chose est d'ores et déjà certaine, le Turbo Creo SL
    dépassera toutes vos attentes en matière de performances d'un vélo de route électrique. Il
    est léger, confortable, efficace et même vif, le tout avec la capacité d'aplanir les
    montagnes, de se moquer du vent de face et d'aller plus loin que vous ne l'imaginiez. C'est
    vous, mais en plus rapide.
    N° art fourn : 98120-300
  • CADRE FACT 11r carbon, Open Road Geometry, front/rear thru-axles, fully
    integrated down tube battery, internal cable routing, fender/rack
    mounts, Boost™ 12x148mm
    FOURCHE Future Shock 2.0 w/ Damper, Smooth Boot, Boost™
    12x110mmmm thru-axle, flat-mount disc
    POTENCE Future Stem, Pro
    GUIDON Specialized Expert Hover, alloy, 125x75mm w/ Di2 hole
    POIGNÉES Roubaix S-Wrap
    FREIN AVANT Shimano Ultegra R8070 hydraulic disc
    FREIN ARRIÈRE Shimano Ultegra R8070 hydraulic disc
    DÉR. ARRIÈRE Shimano Deore XT Di2, Shadow Plus, 11-speed
    MANETTES DE DÉR. Shimano Ultegra Di2 Disc R8070
    CASSETTE Shimano XT, 11-speed, 11-42t
    CHAÎNE Shimano Ultegra
    PÉDALIER Praxis, Hollow forged M30, custom offset
    PLATEAUX Praxis, 46t, 110BCD
    MOYEU AVANT Roval C 38 Disc, carbon, tubeless-ready, 38mm depth, 24h
    MOYEU ARRIÈRE Roval C 38 Disc, carbon, tubeless-ready, 38mm depth, 24h
    PNEU AVANT Specialized Turbo Pro, 700x28mm
    PNEU ARRIÈRE Specialized Turbo Pro, 700x28m
    SELLE Body Geometry Power Sport, Titanium Rails
    TIGE DE SELLE S-Works FACT carbon 27.2mm, 20mm offset
    MOTEUR Specialized SL 1.1, custom lightweight motor
    UI/REMOTE Specialized TCU, 10-LED State of charge, 3-LED Ride Mode
    display, ANT+/Bluetooth®
    BATTERIE Specialized SL1-320, fully integrated, 320Wh
    CHARGEUR Custom charger, 48V System w/ SL system charger plug
    WIRING HARNESS Custom Specialized wiring harness w/ chargeport
    • 24.08.2019

      Les 5 bonnes questions pour un vélo électrique

      Le vélo électrique ou vélo à assistance électrique se fait une place de plus en plus importante dans le paysage de la mobilité en Suisse. Les ventes ont augmenté de 27% en 2018 dans notre pays (statistiques vélosuisse). Le marché se partage entre différents types de vélos: VTT électrique, vélo urbain, vélo mixte, 45km/h ou encore le vélo de route, même si les modèles pour ce dernier ne sont pas encore courant.

      Avec autant de choix, difficile de trouver le modèle qui nous convient le mieux.

      Nous avons défini cinq questions de base auxquelles il faudrait avoir une réponse afin de choisir au mieux le type de vélo électrique qui nous convient. Pas de panique, les professionnels seront aussi là pour vous guidez dans ce monde qui grandit chaque jour.

      · Quel est votre pratique actuelle du vélo?

      • Cycliste régulier ou cycliste occasionnel ? Longue ou courte distance ?

      · Quel type de chemin?

      • Seulement des routes, pistes cyclables ou aussi des chemins blancs? Ou même des sentiers?
      • Ces informations nous aiderons à choisir les bonnes dimensions des roues et des pneus

      · Volume d’utilisation ?

      • Pour une utilisation hebdomadaire, journalière, seulement quand il fait beau en été.
      • Attention, beaucoup de monde sous-estime l’utilisation du vélo après l’achat

      · 25km/h 45km/h?

      • Avec une plaque 45km/h ou sans? Avec, le casque est obligatoire.
      • Les vélos 45 km/h sont pratiques pour se rendre au travail avec un trajet supérieur à 10 km.

      · Budget à disposition?

      • Le budget va surtout augmenter la qualité des composants et la durée de vie de la mécanique.

      Vélo électrique, VAE, choisir, scott, moustache, jura, suisse


      Actuellement, la différence de performance entre les batteries des grandes marques sont minimes. Pour une utilisation non spécifique (longue distance, besoin d’assistance élevée), il n’est pas nécessaire de de tenir compte de ce point lors du choix du vélo.

      Si vous souhaiter faire un achat et que vous avez répondu aux questions précédentes, il est temps de vous rendre chez votre revendeur afin de trouver le modèle qui vous convient le plus. Vous aurez alors un choix important dans différentes marques. Les formes et les designs sont aussi nombreux afin que chaque cycliste trouve le vélo qui lui conviendra le mieux.

      Fabien Lüthi pour Joliat Cycles



    • 18.07.2019

      Les vélos de routes électriques

      Mardi dernier, Specialized a présenté le dernier né de sa collection. Un vélo de route à assistance électrique, le Specialized Turbo CREO SL. Ce nouveau vélo ouvre de nouvelles perspectives pour les adeptes de vélos de routes qui se trouvent parfois en difficulté sur certains parcours.

       

      specialized creo slLe design de ce vélo fait que l’on ne remarque presque pas le fait qu’il dispose d’une assistance électrique. La batterie propose une durée de 120km et 60 de plus avec la petite batterie supplémentaire. Son poids atteint les 12,2kg dans la configuration la plus légère. De quoi aborder les cols sans crainte.

       

      Au magasin, nous vous proposons de tester ce nouveau modèle afin de vous faire une idée de cette évolution dans le monde du cyclisme sur route.

       

      Chez Joliat Cycles, nous avons la chance de pouvoir compter sur un testeur de luxe. En effet, le Canep a été le premier à prendre le nouveau vélo en main et pas pour une simple balade.

       

      Canep«?Je trouvais les vélos de route à assistance électrique mastoc, lourd et le design ne me plaisait pas. Le design du nouveau Specialized Turbo CREO SL m’a convaincu d’essayer.

       

      J’ai vraiment été surpris de sa tenue de route. On se croirait presque sur un vélo normal. J’ai essayé le hors-selle et je me sentais à l’aise. Avec le poids qui est bien placé sur le bas du vélo et qui place le point de gravité sur le bas, l’adhérence aussi dans les virages et les descentes était très bonne.?»

       

       

      Venez découvrir le nouveau vélo Specialized au magasin. Vous pourrez aussi essayer un nouveau modèle route à assistance électrique de la marque BMC.[LFB1]

       

       

      Canep, quelle était ton image du vélo de route électrique avant ce test?

       

      Je trouvais les vélos de route à assistance électrique mastoc, lourd et le design ne me plaisait pas. Je n’avais pas encore vu un modèle qui me donnait l’envie d’essayer. Je préférais vraiment en rester à mon modèle normal à la seule force des mollets.

       

      Tu as testé mercredi dernier le tout nouveau modèle de chez Specialized, qu’est-ce qu’y t’as convaincu de te mettre en selle?

       

      C’est premièrement le nouveau design proposé, on ne voit presque pas que c’est un vélo à assistance électrique. La batterie est parfaitement intégrée au cadre. En plus avec un poids de 13,9kg avec une batterie supplémentaire, je trouvais que cela s’approchait d’un VTT normal. Alors je me suis dit que c’était le moment d’essayer juste avant mes 80 ans.

       

      Vous êtes partis pour une sortie dans les alpes avec au programme Furka — Nufenen — Gothard (via Tremola). Quelles sont tes impressions après cette sortie de 100km et 3000 mètres de dénivelé?

      Un tour pareil aurait été très difficile voir impossible pour moi avec un vélo de route normal. Grâce au Specialized, j’ai redécouvert le plaisir des longs cols de montagne. J’ai même fait attention à ma batterie dans les deux premiers cols et utilisé un peu plus mes jambes. Et à ma surprise, j’avais encore assez de batterie et de jambes pour monter le Gothard à une moyenne de 13km/h. J’étais même devant les jeunes.

       

      Comment as-tu trouvé la conduite de ce vélo de route à assistance électrique?

      J’ai vraiment été surpris de sa tenue de route. On se croirait presque sur un vélo normal. J’ai essayé le hors-selle et je me sentais à l’aise. Avec le poids qui est bien placé sur le bas du vélo et qui place le point de gravité sur le bas, l’adhérence aussi dans les virages et les descentes était très bonne.

       

      À qui conseilles-tu ce type de vélo?

      Il est adapté pour des gens qui aiment les grandes virées où il y a des bosses. Ou des parcours comme chez nous dans le Clos du Doubs ou le Chasseral. C’est un très bon moyen pour quelque’un qui souhaite continuer de pratiquer le vélo de route, en ayant moins de physiques de continuer de se faire plaisir. Mais je pense que c’est plus adapter à une personne qui a déjà une expérience du vélo de route qu’à un débutant.

       

      Fabien Lüthi pour Joliat Cycles


      [LFB1]Partie Newsletter



    • 09.08.2017

      Nouveau mode pour le kit bosch VTT

      Le mode eMTB remplace le mode Sport de la gamme Performance Line CX et varie entre les modes Tour et Turbo. Avec un couple maximum de 75 Nm, le moteur amplifie la performance du sportif de manière dynamique entre 120 % et 300 %. Suivant la pression exercée sur les pédales, l'assistance au pédalage progressive s'adapte automatiquement au sportif. Sans changer de mode, le moteur apporte la puissance idéale dès les basses cadences de pédalage.

       Les points forts

      • No Trigger: Le plaisir de pédaler sans changer de mode. Il n'est pas nécessaire de changer de mode d'assistance. Le sportif peut se concentrer pleinement sur son activité.
      • Direct Flow: Assistance parfaite dès le premier pédalage. Il est nettement plus simple de démarrer dans les pentes.
      • Assistance progressive : Pour un feeling naturel et un contrôle optimal. Suivant la pression exercée sur les pédales, l'assistance au pédalage progressive s'adapte automatiquement au sportif.
      • Trail Control: Amélioration du contrôle dans les situations difficiles. Cette fonction permet d'avancer sans difficulté et d'avoir une traction optimale dans les passages montagneux techniques et en cas d'obstacle.
      • Maximum Momentum:Avec un couple de max. 75 Nm. Le moteur amplifie la performance du sportif de manière dynamique entre 120 % et 300 % afin d'obtenir une accélération sportive, même sur les terrains alpins.
      • Uphill Flow optimal: Le passage des côtes devient un événement unique. Le conducteur conserve toujours son rythme de pédalage.

       

       PASSEZ rapidement nous voir pour faire votre mise à jour de votre VTT électrique. Cette mise à jour est disponible pour les vélo électrique de la gamme Performance LINE CX uniquement.

       Détails sur le site du constructeur Bosch eMTB ici




    • 12.03.2017

      Comment bien choisir son vélo.

      Bien choisir son nouveau vélo n'est pas toujours facile, voici quelques conseils:

      Posez-vous les 5 questions suivantes :

      1. Pourquoi je veux changer de vélo ou en acheter un nouveau ?
      2. Que vais-je faire avec mon vélo (parcours, type de chemins utilisés, ...) ?
      3. Ai-je besoin de transporter quelque chose (matériel, enfant, ...) ?
      4. Quelle sera ma fréquence d'utilisation (quotidien, 10x par an,...) ?
      5. Quel est mon environnement (vallonné, plaine, ville, ...) ?
      Après avoir répondu à ces questions, vous pourrez définir le vélo qui répondra à toutes vos attentes.

      Pour le choix final, il est important de tester le modèle défini et non pas de le choisir uniquement sur catalogue.

      Une course d'essai du futur vélo permet de :
      • Confirmer que le vélo répond aux besoins.
      • Se faire une idée précise du vélo dynamiquement.
      • Définir la taille.
      • Se rendre compte des données techniques et possibilités d'équipement.
      • Voir la couleur réelle du vélo (elle n'est pas la même que dans un catalogue ou sur internet).
      Si vous avez des doutes sur le choix de votre future monture, nous sommes là pour vous aider et définir votre vélo idéal. Vous avez aussi la possibilité de tester près de 90 modèles différents au magasin pour confirmer votre choix. C'est très pratique, rapide et simple pour se faire une idée précise.



    • 20.07.2016

      Vélo électrique: ce que dit la loi

      Un article très intéressant dans le magazine "Tout Compte Fait".

      Le mois passé, la police zurichoise lançait une campagne de prévention contre les accidents en vélo électrique, ciblée sur les seniors. Car les e-bikes ressemblent à des bicyclettes classiques, mais n’en sont pas vraiment. Plus lourds et plus rapides, ils sont parfois mal maîtrisés par leurs utilisateurs. Les deux tiers des accidents concernent ainsi le cycliste seul. Leur perception par les autres usagers de la route est également défaillante et leur vitesse sous-estimée, ce qui doit inciter les e-bikers à «rouler en mode défensif», pour reprendre le conseil du TCS.

      Si leur conduite doit être considérée différemment des bicyclettes classiques, la loi suisse opère également une classification qui n’est pas sans répercussions pratiques. Les vélos électriques sont classés dans la catégorie des cyclomoteurs, avec une distinction basée sur leur puissance:

      ? les «cyclomoteurs lents», dont le moteur peut atteindre 20 km/h au maximum et dont l’assistance au pédalage fonctionne jusqu’à une vitesse de 25 km/h;

      ? les «cyclomoteurs», dont le moteur atteint 30 km/h au plus et l’assistance électrique peut aller jusqu’à 45 km/h.

      Ce qui change

      Cette distinction a notamment des conséquences pour les points suivants.

      ? Le permis – Il n’est pas requis pour les bicyclettes classiques. Seule contrainte: les enfants doivent être accompagnés d’un adulte sur les routes principales jusqu’à l’âge de 6 ans. Avec les électriques, la situation est tout autre: pour les modèles «lents», l’âge minimal est de 14 ans et il faut posséder un permis M (vélomoteur) de 14 à 16 ans (mais pas au-delà). Avec un modèle rapide, c’est encore plus exigeant, puisqu’il faut, au minimum, posséder un permis M.

      ? Le casque – Il n’est pas obligatoire, mais conseillé pour les vélos classiques et électriques lents. Pour les rapides, le port d’un casque de vélo (homologué EN 1078) est requis. Cette obligation s’applique au conducteur, mais pas aux enfants transportés sur les sièges et dans les remorques pour lesquels il est seulement recommandé. Et, comme le rappelle le bpa, seul un casque bien en place protège: il doit être bien adapté, ne pas serrer ni bouger, même avec la jugulaire ouverte. Attention toutefois aux virées à l’étranger, où un casque de moto est souvent nécessaire! (lire encadré)

      ? La plaque – Une plaque et une vignette annuelle, qui inclut une assurance RC, sont requises pour les modèles rapides, mais pas pour les lents ni pour les bicyclettes classiques (lire «Assurance RC pour un vélo électrique», TCF 4/2016). Le coût varie selon les cantons, avec une moyenne d’une cinquantaine de francs.

      ? Les équipements divers – Un rétroviseur gauche est obligatoire pour les modèles rapides mais pas pour les autres. Il faut aussi un avertisseur acoustique, qui doit obligatoirement être une sonnette pour les modèles lents et les classiques. Bonne nouvelle: les sièges d’enfants et les remorques pour enfants sont autorisés pour toutes les catégories.

      ? Les règles de circulation – Elles sont identiques à celles des vélos classiques. Par exemple: l’utilisation des pistes cyclables est obligatoire pour tous. Dans quelques cas, la circulation pour les modèles rapides n’est autorisée qu’avec le moteur éteint, notamment après les panneaux «accès interdit aux cyclomoteurs».

      Obligations différentes à l’étranger

      Informez-vous des lois en vigueur si vous comptez enfourcher votre vélo électrique à l’étranger. Les réglementations sont plus contraignantes chez nos voisins, notamment pour le port du casque et le permis requis.

      Ce printemps, un couple alémanique a, par exemple, écopé d’une amende de 130 € en se baladant autour du lac Majeur, côté italien, parce qu’il portait un casque de vélo, comme le veut la loi suisse pour les e-bike rapides. Or, en Italie, il faut un casque de moto homologué, intégral, jet ou modulable. C’est également le cas en France et en Autriche. En Allemagne, le casque est obligatoire pour les e-bikes, mais la loi parle juste d’un modèle «approprié».

      En outre, les vélos électriques rapides ne peuvent pas circuler sur les pistes cyclables chez nos voisins.

      Sébastien Sautebin



    • 01.02.2016

      L'autonomie d'un vélo électrique

      Specialized levo, Scott E-Aspec, Scott E-Spark, Flyer C, TX, RS, L, VAE, Vélo électriqueLa première chose à connaître est la puissance initiale du moteur, la capacité de la batterie. Avec ces deux données, nous arrivons à calculer une autonomie théorique.

       Comment trouver la capacité de la batterie en Wh ? Soit elle est notée sur la batterie. Sinon, la caractéristique en Ah et la tension doivent être inscrite sur une étiquette collé sur la batterie. Sinon regarder les caractéristiques du vélo dans un magazine ou sur internet.

       La capacité se calcul comme suite : XX Ah x XX V = XX Wh  Exemple : 18Ah X 36 V = 648 Wh.

       

      La valeur Wh nous donne la capacité de la batterie du vélo électrique. Maintenant, pour savoir combien de temps l'on peut rouler avec cette batterie, il suffit de diviser la capacité avec la puissance moteur.

      648 Wh / 250W =  2,6 h d'autonomie au minimun pour un vélo électrique (VAE) avec ces caractéristiques.

       Cette autonomie représente l'utilisation du moteur à son maximum durant cette période, ce qui est quasi impossible, car nous allons descendre, monter, faire du plat, etc...

       Mais cette autonomie est le minimum que vous allez avoir avec cette configuration. Vous allez sans aucun doute avoir plus...